BFM Business

Net rebond de la consommation des ménages au 1er trimestre

Les dépenses de consommation des ménages n'ont connu qu'une petite augmentation en mars.

Les dépenses de consommation des ménages n'ont connu qu'une petite augmentation en mars. - Rémy Gabalda - AFP

Les dépenses de consommation des ménages en biens ont enregistré une petite hausse de 0,2% en mars, après 0,5% en février et 1% en janvier. Mais sur l'ensemble du trimestre, "la consommation des ménages en biens rebondit substantiellement", augmentant de 1,7% alors qu'elle avait reculé de 0,5% au trimestre précédent, remarque l'Insee. Cette hausse est portée par le dynamisme des dépenses en énergie (+3,5%) dû au froid hivernal, qui compense en partie le repli des dépenses alimentaires et des achats d'habillement, précise l'institut statistique.

Sur le seul mois de mars, la consommation d'énergie a été portée par les dépenses d'électricité et de gaz, "en raison des températures fraîches pour la saison", relève l'institut. Les achats de biens fabriqués ont pour leur part de nouveau diminué (-0,3% après -0,4%), du fait notamment du recul des dépenses d'habillement (-3,6% après -5,5%) que n'a pas suffi à compenser l'augmentation des biens durables (+1,2%). Plus précisément, les achats d'automobiles ont progressé de 1,3% quand ceux de dépenses d'équipement du logement augmentent de 1,4%. Du côté de l'alimentaire, la consommation s'est repliée en mars (-0,6% après 1,4%), en particulier sur la viande.

D. L. avec AFP