BFM Business

Moody's: Sapin demande l'ouverture d'une enquête de l'AMF

Michel Sapin estime que l'information sur l'éventuelle dégradation de Moody's a eu un impact sur les marchés.

Michel Sapin estime que l'information sur l'éventuelle dégradation de Moody's a eu un impact sur les marchés. - Patrick Kovarik - AFP

Réagissant à l'information de L'Opinion selon laquelle le gouvernement aurait été averti d'une dégradation de la note souveraine de la France, Michel Sapin a demandé ce vendredi à l'Autorité des marchés financiers l'ouverture d'une enquête. Selon lui, cette information "erronée" a eu un impact sur les marchés.

Le gouvernement n'a pas vraiment apprécié la diffusion d'une information sur l'éventuelle dégradation de la note souveraine française par Moody's. Ce vendredi 19 septembre, le ministre des Finances Michel Sapin a en effet annoncé dans un communiqué avoir demandé l'ouverture d'une enquête de l'Autorité des marchés financiers.

"Je demande à l'Autorité des marchés financiers d'examiner avec précision les fausses allégations du journal L'Opinion", écrit-il. "Cette pratique est non seulement éthiquement répréhensible ; elle pose aussi (...) un problème au regard du bon fonctionnement des marchés financiers."

"Ethiquement répréhensible"

L'Opinion avait rapporté jeudi que l'agence avait averti le gouvernement d'une baisse imminente de la note de la dette française, une "information erronée", "éthiquement répréhensible" et qui "a eu un impact sur les marchés financiers", selon Michel Sapin.

L'AMF a de son côté indiqué qu'elle "analysait précisément" l'effet de cet incident sur les marchés.

Y.D avec AFP