BFM Business

Les privatisations pourraient attendre un peu

Bercy pourrait repousser les privatisations.

Bercy pourrait repousser les privatisations. - Fred Dufour - AFP

Le projet de loi Pacte ne comporte finalement pas de dispositions autorisant des cessions telles que la FDJ ou ADP, selon Les Echos.

Alors que le projet de loi "Pacte" devait autoriser des cessions d'actifs destinées à financer le Fonds pour l'innovation de rupture, le texte envoyé au Conseil d'État ne comporte finalement pas de telles dispositions, révèlent Les Echos ce jeudi. En tout cas pour l'instant, puisqu'il est toujours possible de le modifier.

Les éventuelles privatisations d'Aéroports de Paris (ADP) et de la Française des jeux (FDJ), nécessitent en effet des modifications législatives.

Initialement programmée pour le 18 avril, la présentation du projet de loi en conseil des ministres a été repoussée à plusieurs reprises ces dernières semaines, alimentant les spéculations sur la volonté de l'exécutif de lancer ce projet dans un contexte social tendu marqué par des mouvements de grève à la SNCF, chez Air France et à l'approche d'une nouvelle journée de mobilisation des fonctionnaires. Cette présentation est désormais envisagée pour la deuxième quinzaine de juin.

Y.D. avec agences