BFM Business

Le Crédit d'impôt recherche fait le bonheur des PME

L'observatoire d'Acies Consulting Group montre que 90% des sociétés bénéficiant de ce dispositif fiscal sont des petites et moyennes entreprises. Grâce à ce crédit d'impôt, les PME de taille moyenne continuent d'innover.

Les PME profitent à plein du crédit d'impôt recherche (CIR)! C'est l'enseignement de l'observatoire du Crédit d'impôt recherche 2016 d'ACIES Consulting Group.

En effet, neuf entreprises sur dix qui bénéficient du crédit d'impôt recherche sont des PME. Grâce à lui, ces dernières années, malgré la crise, elles ont pu investir massivement en recherche et développement: le nombre de brevets déposés par exemple a augmenté de près de 30% entre 2007 et 2015.

Des dépenses en R&D qui ont bondi

Par ailleurs, le nombre de PME innovantes en France continue d'augmenter, alors qu'il diminue dans le reste de l'Europe.

Grâce au crédit d'impôt recherche, notamment, embaucher un chercheur en France est bien moins cher qu'en Allemagne ou en Grande-Bretagne.

De quoi convaincre les groupes étrangers d'implanter leurs centres de R&D en France: leurs dépenses en recherche et développement y ont bondi de 67% en six ans, avec plus de 10.000 emplois à la clef. "Aujourd'hui", nous dit l'observatoire du Crédit d'impôt recherche, "la France est le pays dans lequel on doit investir".

Pauline Tattevin