BFM Business

L'OCDE voit la croissance française revenir lentement

L'OCDE table sur une reprise modérée de la croissance en France.

L'OCDE table sur une reprise modérée de la croissance en France. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La France va connaître une hausse du PIB de 0,7% en rythme annuel au premier trimestre 2014, selon les indicateurs économiques intérimaires de l'organisation, publiés ce mardi 11 mars. Elle souligne, par ailleurs, que le ralentissement des pays émergents va freiner la croissance mondiale.

La France va encore rester quelque peu à la traîne. Selon les indicateurs économiques avancés publiés par l'OCDE, ce mardi 11 mars, l'Hexagone va connaître une croissance de 0,7% au premier trimestre et de 1% au deuxième. Des chiffres qui doivent être relativisés, puisqu'ils sont publiés en rythme annuel, c'est-à-dire que l'OCDE compare le 1er trimestre 2014 avec le 1er trimestre 2013.

Pour donner une base de comparaison, sur les mêmes périodes, l'Allemagne devrait, selon l'OCDE, connaître une croissance de 3,7% au premier trimestre et de 2,5% au deuxième.

Pour le Royaume-Uni, elle table sur 3,3% pour chacun des deux trimestres. Les Etats-Unis verraient, eux, leur PIB progresser timidement de 1,7% au premier trimestre, avant de monter à 3,1% au deuxième.

L'OCDE appelle la BCE à poursuivre les efforts

Dans son constat global accompagnant ses prévisions, l'OCDE estime que la reprise est bien engagée dans les économies avancées, mais le ralentissement de l'activité dans les pays émergents va freiner l'activité.

Elle recommande également à la Banque centrale européenne et à la Banque du Japon de maintenir leur politique monétaire accommodante, voire même de l'accentuer, et juge que la Réserve fédérale américaine a raison de commencer à mettre fin à son programme de rachats d'obligations.

J.M. avec Reuters