BFM Business

L'Assemblée nationale vote le budget de la Défense

Le budget prévoit 31,4 milliards d'euros de dépenses.

Le budget prévoit 31,4 milliards d'euros de dépenses. - Fred Dufour - AFP

Les crédits alloués à la Défense ont été adoptés par l'Assemblée nationale ce 29 octobre. Ils sont en accord avec la Loi de programmation militaire.

L'Assemblée nationale a adopté ce 29 octobre, sans modification, les crédits alloués à la Défense dans le projet de budget 2015, synonymes de "cure d'austérité" aux yeux de la droite.

Socialistes et radicaux de gauche ont voté pour, les écologistes et le Front de Gauche contre, ainsi que l'UMP et l'UDI, pour des raisons différentes.

Avec 31,4 milliards d'euros de dépenses, comme les trois années précédentes, le projet de budget de la Défense pour 2015 présenté mercredi par le gouvernement s'inscrit dans la trajectoire de la Loi de programmation militaire (LPM, 2014-2019) adoptée fin décembre par le Parlement.

7.500 postes en moins

Les crédits budgétaires inscrits dans le projet de budget s'élèvent à 29,1 milliards d'euros (hors pensions), auxquels doivent s'ajouter 2,3 milliards de recettes exceptionnelles (REX) pour atteindre le seuil le 31,4 milliards d'euros fixé par la LPM jusqu'en 2016.

Ces REX sont censées venir principalement de la vente de fréquences hertziennes et de biens immobiliers de la Défense. Sont prévus 7.500 postes en moins l'année prochaine, pour atteindre un "plafond d'emplois" de 265.846 fin 2015 à la Défense.

D. L. avec AFP