BFM Business

Hollande veut péréniser le crédit impôt-recherche

BFM Business

Lors de son intervention, vendredi à Chalon-en-Champagne, le chef de l'Etat n'a pas abordé directement la réforme fiscale que son gouvernement comptait mettre en oeuvre en 2013. Tout au plus a-t-il annoncé que le crédit impôt-recherche (CIR) serait "préservé et élargi pour les PME". François Hollande a voulu rassurer les entreprises alors que beaucoup de fiscalistes estiment que les grands groupes profitent de "l'effet d'aubaine" lié à l'avantage fiscal procuré par le CIR, l'une des principales niches fiscales concernant les entreprises. Bercy est donc prévenu.

BFM Business