BFM Business

Exclusif - 20.000 perdants pour la suppression de la 1e tranche d'impôt

La suppression de la première tranche d'impôt sur le revenu va alourdir la facture pour plus de 20.000 contribuables. "L’épaisseur du trait", selon un ténor de la majorité.

La suppression de la première tranche d'impôt sur le revenu va alourdir la facture pour plus de 20.000 contribuables. "L’épaisseur du trait", selon un ténor de la majorité. - Joel Saget-AFP

Selon les informations de BFM Business, et contrairement à ce qu'avait annoncé le gouvernement, la suppression de la première tranche d'impôt sur le revenu va bien alourdir la facture de plus de 20.000 foyers.

INFORMATION BFM BUSINESS - La suppression de la 1ère tranche de l'impôt sur le revenu fera un peu plus de 20.000 perdants. On connaîtra tous les détails de la mesure lors de la présentation du Budget 2015 mercredi prochain. Mais Bercy a déjà fait le compte.

Contrairement à ce qu'avait dit Manuel Valls, il y aura bien des perdants. Un peu plus de 20.000 contribuables vont voir leur impôt augmenter à cause de cette mesure.

Peut-on y voir une entorse à la promesse présidentielle de ne pas alourdir la pression fiscale? On est plus dans le symbole. Même au sein de l'opposition, on estime qu'il n'y a rien de choquant. La mesure est plutôt bien calibrée admet un spécialiste budgétaire de l'UMP, qui souligne en plus que les hausses d'impôts des quelques milliers de contribuables devraient être très limitées.

"L'épaisseur du trait"?

Un ténor de la majorité désamorce déjà toute polémique: 20.000, c'est l'épaisseur du trait, dit-il. Comparé aux 36 millions de foyers fiscaux, et comparé aussi aux 9 millions de contribuables qui vont au contraire bénéficier de la mesure.

Alors bien sûr, la mesure est complexe. Ce qui risque de susciter des critiques. Mais à droite comme à gauche, les experts budgétaires considèrent que Bercy a réussi à trouver une solution qui tient la route. 

Caroline Morisseau et Mathieu Jolivet