BFM Business

Déficit de la sécu: la branche maladie est la plus sollicitée

Marisol Touraine va présenter le PLFSS pour 2015.

Marisol Touraine va présenter le PLFSS pour 2015. - Martin Bureau - AFP

Marisol Touraine, ministre de la Santé, doit présenter ce 29 septembre le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2015. Certaines pistes de réduction des coûts sont déjà connues.

Le déficit de la sécurité sociale sera plus important que prévu. Il devrait atteindre 11,7 milliards d'euros, alors qu'il était censé passer sous la barre des 10 milliards cette année. Il y a 10 jours déjà, la Cour des comptes, jugeait que le retour à l'équilibre prévu pour 2017 était plus qu'incertain.

Comment réaliser encore plus d'économies? Marisol Touraine, ministre de la Santé, doit présenter en fin de journée ce 29 septembre le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2015, avec des coupes dans les branches familles et santé.

Du côté de la branche famille, deux pistes sont dans les tuyaux: raccourcir le congé parental et réduire la prime à la naissance à partir du second enfant. En la divisant par deux, cela permettrait par exemple d'économiser 200 millions d'euros.

Jouer sur le prix des médicaments

Côté branche maladie, les efforts sont déjà connus. Il s'agirait de favoriser la chirurgie ambulatoire à l'hôpital par exemple, ou réorienter, quand cela est possible, les patients vers la médecine de ville. L'objectif est 1,5 milliard d'euros d'économies sur 3 ans.

L'idée est aussi de jouer sur les prix des médicaments en faisant baisser ceux qui sont sous brevet et inciter au développement des génériques. Une mesure d'économie évaluée à près d'1 milliard cette année, 3,5 milliards jusqu'en 2017.

Enfin, l'idée est de mieux maîtriser les prescriptions. 600 millions d'euros d'économies cette année, c'est ce qui est déjà prévu. Marisol Touraine pourrait annoncer de nouvelles coupes pour contenir le déficit.

Hélène Cornet