BFM Business

Collectif budgétaire 2014: la fin d'un épisode houleux

Après des débats houleux, les budgets rectificatifs 2014 de l'Etat et de la Sécurité Sociale devraient être adoptés par l'Assemblée.

Après des débats houleux, les budgets rectificatifs 2014 de l'Etat et de la Sécurité Sociale devraient être adoptés par l'Assemblée. - -

Les budgets rectificatifs 2014 de l'Etat et de la Sécurité Sociale sont votés ce 23 juillet définitivement à l'Assemblée. Le gouvernement pourra souffler, après cet épisode budgétaire agité.

Ce mercredi 23 juillet marque la fin d’un épisode houleux pour le gouvernement, avec le vote des budgets rectificatifs 2014 de l'Etat et de la Sécurité Sociale, qui traduisent la plupart des mesures du pacte de responsabilité.

"On quitte enfin le terrain du Parlement pour arriver sur le terrain des Entreprises" nous dit-on dans l'entourage de François Hollande.

A l'Elysée, on reconnait qu'il a été difficile lors de ce débat budgétaire de faire valider le cadre général, il s'agissait de traduire l'essentiel des mesures du pacte de responsabilité et donc d'acter des baisses de charges importantes aux Entreprises.

Des députés frondeurs

Et c'est bien là-dessus qu'une partie de la majorité s'est soulevée pour réclamer une politique davantage tournée vers les ménages. Ces députés frondeurs ont réussi à obtenir des gestes fiscaux de dernière minute qui bénéficieront à plusieurs millions de contribuables.
Mais ils ont jugé ces concessions insuffisantes, et ont continué à remettre en cause la politique de l'offre du gouvernement.

Si bien que Manuel Valls a dû début juillet taper du poing sur la table: "Je ne serai pas le chef d'un gouvernement qui n'avance pas" a-t-il dit devant le groupe socialiste à l'Assemblée.

Après cet épisode législatif houleux, un proche du chef de l'Etat nous l'affirme : la balle est désormais dans le camp des entreprises.

Mathieu Jolivet