BFM Business

Fabius : « Le gouvernement va inventer des augmentations d’impôts »

BFM Business

L’ancien Premier Ministre, invité de Jean-Jacques Bourdin, estime que le gouvernement va augmenter les impôts après avoir dilapidé ses marges de manœuvre.

Jean-Jacques Bourdin : Est-ce que vous pensez qu'avant la fin de l'année, la CSG, la TVA vont augmenter ?

Laurent Fabius : Je pense que compte tenu des chiffres qu'on nous donne et des dépenses qui ont été faites, il y aura un tour de vis sur les dépenses publiques, donc sur tout ce qui concerne la fonction publique, et je pense qu'il y aura des augmentations directes et indirectes d'un certain nombre de prélèvements. Je ne sais pas encore lesquels mais le gouvernement va inventer des augmentations et l'autre aspect qu'il a en tête, c'est qu'il veut attribuer aux collectivités locales un certain nombre de charges sans les moyens correspondants.

Jean-Jacques Bourdin : C'est à dire que les impôts locaux vont augmenter ?

Laurent Fabius : C'est à dire que beaucoup d'élus vont avoir le choix qui est désastreux entre augmenter les impôts locaux ou diminuer les services et le gouvernement dira que ce n'est pas lui le responsable.

Jean-Jacques Bourdin : C'est pour ça que Martin Hirsch s'inquiète pour le RSA ?

Laurent Fabius : Il a raison de s'inquiéter parce que le financement n'est pas là. C'est très bien de prendre des dispositions mais à condition de penser aussi au financement. On revient sur l'histoire du paquet fiscal. Dans l'absolu on peut tout décider mais si vos marges de manœuvre sont déjà étroites et que vous les dilapidez, qu'est ce qui reste quand la difficulté vient ? C'est pour ça que je parlais tout à l'heure d'incompétence. On ne pouvait pas prévoir la crise financière il y a un an mais ce qui était évident c'est qu'il fallait garder des marges de manœuvre pour ce qui allait se passer. Au lieu de les garder, on les a dilapidées.

La rédaction-Bourdin & Co