BFM Business

Explosion du nombre de chômeurs: 46 900 de plus en septembre

-

- - -

Le nombre de demandeurs d'emploi a bondi de 1,6% au mois de septembre, selon les derniers chiffres de Pôle Emploi publiés mercredi en fin de journée. Le mois dernier a vu l'inscription de 46 900 demandeurs d'emploi supplémentaires.

Les derniers chiffres du chômage sont exécrables: au mois de septembre, Pôle Emploi a vu affluer 46 900 demandeurs d'emploi supplémentaires.
Le nombre de chômeurs a bondi de 1,6% au cours du seul mois dernier, soit la plus forte envolée enregistrée depuis avril 2009.
« Une forte hausse », mais « comme il était prévisible », commente le ministère du Travail dans un communiqué publié mercredi en fin de journée.
A ce tableau noir, les jeunes de moins de 25 ans et les plus de 50 ans apparaissent une fois de plus comme les plus durement touchés (respectivement +2,2% et +2,3% sur le mois de septembre).
Le nombre de demandeurs d'emploi connaît ainsi sa 17e hausse mensuelle consécutive.
Sur un an, la progression atteint 10,1% et à la fin du mois de septembre, la France comptait 3,057 millions de chômeurs en métropole, un niveau jamais atteint depuis mars 1999.
En comptabilisant les inscrits avec activité réduite, Pôle Emploi enregistre 4,515 millions de personnes à la recherche d'un emploi en France métropolitaine.

Inverser la courbe en 2013

Selon le ministère du Travail, « la hausse du nombre de chômeurs en France est continue depuis 2008 et particulièrement marquée depuis un an et demi. L’objectif d’enrayer d’ici fin 2013 cette hausse, et d’inverser ainsi la courbe du chômage sera atteint ».
Le communiqué ministériel se veut rassurant, et précise que « dès le début novembre, les premiers emplois d’avenir seront signés pour répondre à
la situation des jeunes sans emploi et sans formation. L’objectif ambitieux de 100 000 emplois pour 2013 sera atteint (...). De leur côté, les partenaires sociaux viennent de démontrer leur pleine implication dans cette bataille pour l’emploi en parvenant très rapidement à un accord sur le contrat de génération. (...) L’objectif [est] de 500 000 embauches de jeunes en CDI au cours des prochaines années et le maintien dans l’emploi de 500 000 salariés plus âgés ».

Alexandre Le Mer