BFM Business

Exclusif-Baromètre BVA-BFM: Valls redonne plus confiance à droite qu'à gauche

La part de sympathisants de droite à avoir confiance dans l'économie en avril a crû de 9 points.

La part de sympathisants de droite à avoir confiance dans l'économie en avril a crû de 9 points. - -

Le dernier baromètre BVA-BFM-Challenges-Axys, publié ce mercredi 30 avril, montre une légère amélioration de la confiance des Français proches de l'opposition dans l'économie depuis l'arrivée de Manuel Valls à Matignon. Mais sept sondés sur dix se déclarent toujours pessimistes.

L'arrivée de Manuel Valls à Matignon séduit davantage les Français de droite que de gauche. Selon la dernière édition du baromètre BVA-BFM-Challenges-Axys, paru ce mercredi 30 avril, 16% des sympathisants de droite se déclarent plus confiants en l’avenir de la situation économique de la France. "Un score certes faible mais en hausse de 9 points en un mois", note Axys.

Du côté des sympathisants de gauche en revanche, la proportion de confiants recule d'un point par rapport au mois dernier: ils sont 45% à se déclarer confiants.

Mais globalement, les Français restent très pessimistes : 28% des sont plutôt plus confiants, soit 4 points de plus seulement qu'au dernier baromètre, réalisé avant la nomination de Manuel Valls à Matignon, l’annonce et le vote, mardi 29 avril, sur le programme de stabilité.

L'Europe ne fait plus rêver

Une trentaine de jours avant les élections européennes, BVA s'intéresse également à la perception qu'ont les Français de l'Europe. "76% des français jugent que la place de la France est au sein de la Communauté Européenne et que notre avenir économique passe par cet ancrage à l’Europe". "Un soulagement" pour Marc Sailly, PDG d'Axys.

En revanche, ils sont moins d’un sur trois (32%) à garder espoir dans la construction européenne. Un niveau quasi-identique à celui de mars dernier (31%), "le plus faible depuis le début de la mesure en octobre 2003", rappelle Emile Leclerc, de BVA Opinion.

Dernière question de BVA : y-a-t-il trop de jours fériés en France? La réponse est nette: non à 75% ! Toutes les catégories socio-professionnelles répondent plus ou moins de la même façon en ce mois de mai riche en ponts. Les sympathisants de gauche, en revanche, sont un peu plus nombreux à défendre le nombre actuel de jours fériés que ceux de droite.

Enquête réalisée par l’Institut BVA les 24 et 25 avril 2014 auprès d’un échantillon représentatif de 992 personnes de 15 ans et plus Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet.

N.G. et BFM Business