BFM Business

Enrico Letta plaide pour une nouvelle Europe

Enrico Letta était l'invité de BFM Business.

Enrico Letta était l'invité de BFM Business. - -

L'ancien président du conseil italien était l'invité de BFM Business ce lundi 7 juillet. Il est revenu sur les priorités de l'Union européenne.

"Il faut une Union européenne dans laquelle nous pouvons travailler sans être obligé de la fuir". Enrico Letta, l'ancien président du conseil italien, était l'invité de BFM Business ce lundi 7 juillet. Il est revenu sur l'arrivée, mardi 1er juillet, de Matteo Renzi à la tête de la présidence tournante de l'Union européenne.

Selon Enrico Letta, les règles européennes ne doivent pas empêcher les concentrations. Il pense notamment au secteur des télécoms. "Nous avons trois ou quatre opérateurs aux Etats-Unis, de même en Chine. Il y en a une centaine en Europe. Il y a donc un problème de dimensions".

Une Europe sympathique

Par ailleurs, l'ancien président du conseil italien estime que si l'Europe ne reprend pas l'initiative en matière de "compétitivité, croissance et lutte contre le chômage, cela va être très difficile de la faire de nouveau être sympathique aux gens".

Il pense que les élections européennes ont montré que les électeurs ne veulent plus d'une Europe que nous ne comprenons pas. Et il estime que la France et l'Allemagne ont leur rôle à jouer dans ce cadre.

D. L.