BFM Business

ENA : l'Etat dépense 168 000 euros pour former un énarque

François Hollande et Ségolène Royal, issus de la promotion 1980 de l'ENA

François Hollande et Ségolène Royal, issus de la promotion 1980 de l'ENA - -

En 2013, la célèbre Ecole nationale d'administration devra fonctionner avec un budget réduit et 30 postes en moins. La formation d'un haut fonctionnaire reviendra, elle, à 84 400 euros contre 83 500 en 2012.

Très chers énarques. En 2013, selon le rapport budgétaire consacré à la fonction publique, le coût de la scolarité d'un élève de l'Ecole nationale d'administration ainsi que sa rémunération s'élèveront à 84 400 euros contre 83 500 euros en 2012.

Au total, la scolarité durant deux ans, la formation et la rémunération d'un énarque reviennent donc à 168 000 euros. Chaque promotion de l'ENA comprend 80 élèves, dont 40 issus du concours externe, 32 de celui réservé aux fonctionnaires et 8 postes réservés aux salariés.

A titre de comparaison, la formation d'un élève de l'un des 5 Instituts régionaux d'administration (IRA), qui forment les fonctionnaires d'encadrement, s'élève à 59 516 euros en 2013, toujours selon le même rapport parlementaire.

Comparé cette fois avec un étudiant d'université, le coût annuel d'un énarque est dix fois plus élevé. Il est également huit fois plus important que celui d'un élève de classe préparatoire.

Budget de l'école en baisse

En 2013, le budget global de l'ENA atteindra 33,2 millions d'euros, soit une baisse de 3,2% par rapport à 2012. En cinq ans, ce budget aura baissé de 7%. Principale explication : la suppression de 30 des 532 postes d'enseignants et de personnels administratifs à Strasbourg, après 37 suppressions intervenues en 2005 lors du transfert définitif de l'école en Alsace.

Patrick Coquidé