BFM Business

En 2014, les élections coûteront plus de 200 millions d’euros

-

- - -

Le budget des élections en 2014 (municipales et européennes) devrait être de 209,3 millions d’euros. Les crédits destinés aux partis politiques, eux, seront en baisse.

2014 sera une année électorale, donc une année… de dépenses. Hélène Vainqueur-Christophe a présenté le rapport budgétaire sur ce sujet. En 2014, les élections coûteront 209,3 millions d’euros, soit 251% de plus qu’en 2013, une année sans aucun scrutin important. Ce sont maintenant aux députés d’adopter ces crédits.

En mars, déjà, les élections municipales coûteront 117,6 millions d’euros (soit 51 millions de frais de campagne, 26,5 millions de remboursement des « frais de propagande » et 10,8 millions pour les primes des fonctionnaires qui seront mobilisés à l’occasion de ces jours de scrutin). Quelques mois plus tard, en juin, il faudra à nouveau débourser 56,7 millions d’euros pour les européennes. Ce sont pourtant loin d’être les élections les plus chères : en 2012, l’élection présidentielle a coûté près de 200 millions d’euros à elle seule, 164 millions pour les législatives.

Mais les partis politique, eux, vont devoir se serrer la ceinture, car les crédits destinés à leur financement vont baisser de 10% en raison de la baisse du nombre de candidats par rapport à 2007. Ils passeront de 76,3 millions à 68,6 millions en 2014.

Plus d’informations sur BFMBusiness.com

La rédaction avec BFMBusiness.com