BFM Business

DSK, nouveau conseiller financier de la Serbie

-

- - -

Dominique Strauss-Kahn a accepté de conseiller le gouvernement serbe sur la gestion de ses finances publiques.

Dominique Strauss-Kahn a accepté de conseiller le gouvernement serbe sur la gestion de ses finances publiques, a annoncé Belgrade, qui assure que la vie privée de l'ancien directeur général du FMI n'éclipse pas ses qualités d'économiste.

« Par exemple, le grand Picasso traitait mal les femmes et les enfants, mais certaines autres personnes comme Hitler aimaient les femmes », a déclaré jeudi soir à la télévision serbe Aleksandar Vucic, vice-Premier ministre de Serbie.

« Je me fiche de ceux que ça gêne »

« Nous avons déjà parlé, il n'était pas ravi après avoir vu ce qui l'attend, mais il a déjà proposé plusieurs solutions », a expliqué Aleksandar Vucic. L'économie serbe devrait croître de 2,5% cette année, mais son déficit devrait atteindre 4,7% du PIB et sa dette 65%.

Fin juillet, Aleksandar Vucic avait estimé qu'un ressortissant étranger sans lien avec la scène politique locale serait moins susceptible de céder à des tentatives de corruption. « Nous avons besoin de ces gens qui en savent plus que nous et dont nous pouvons apprendre beaucoup », avait-t-il dit. « Je me fiche de ceux que ça gêne », avait-il aussi déclaré.

La rédaction avec Reuters