BFM Business

Deutsche Post DHL ne veut plus être noté par Standard & Poor’s

BFM Business

Le 21 novembre, le leader mondial de la Poste et de la logistique a indiqué avoir résilié avec effet immédiat son contrat de long terme avec l’agence de notation américaine S&P. "Uniquement pour des raisons commerciales", indique le PDG Larry Rosen. Désormais, c’est par Fitch Ratings, et par Moody’s que DHL souhaite voir sa solvabilité évaluée.

En août, S&P avait confirmé sa notation BBB+ avec perspective stable pour le gestionnaire de courrier. Une évaluation qui signifie que la capacité de remboursement du groupe est de "qualité moyenne inférieure". C’est la même note que celle confirmée par Fitch ce mercredi, et que celle de Moody’s (qui l’appelle BAA1).

Deutsche Post DHL est le leader mondial de la messagerie et de la logistique. Environ 470 000 employés dans plus de 220 pays et territoires. En 2011, Deutsche Post DHL a généré des revenus de 53 milliards d’euros.

Nina Godart