BFM Business

 Cet ex-ministre grec découvre que trouver un job n'est pas aisé

L'ex-ministre de l'Intérieur grec, Argyrios Dinopoulos, explique avoir acquis des compétences solides de gestion de crise "dans une période de changements économiques et sociaux violents".

L'ex-ministre de l'Intérieur grec, Argyrios Dinopoulos, explique avoir acquis des compétences solides de gestion de crise "dans une période de changements économiques et sociaux violents". - http://www.dinopoulos.gr

Ex-journaliste et éphémère ministre de l'intérieur du précédent gouvernement, Argyrios Dinopoulos a mis en ligne sur un réseau social une annonce de recherche d'emploi dans laquelle il vante son expérience de la "politique en condition de crise économique".

Ex-ministre grec, rompu à la gestion en milieu hostile, cherche emploi. Battu aux législatives de janvier, Argyrios Dinopoulos est, depuis, au chômage. Et il a décidé de faire fructifier son expérience de la "politique en condition de crise économique" dans son annonce de recherche d'emploi parue sur un réseau social.

Ancien journaliste et correspondant de guerre passé à la politique dans les années 2000, Argyrios Dinopoulos a classé sa demande d'emploi dans la section "spécialistes du "développement international" sur le site devnetjobs.org.

On peut y voir une vidéo compilant ses faits d'armes en tant que journaliste de terrain de 1985 à 2007. Il se met en scène avec des enfants dans les bras, sur des radeaux de fortune, ou à quelques pas d'un lanceur de missile qui fait feu derrière lui, dans des guerres dans les Balkans, en Irak ou encore en Afghanistan (ci-dessous).

Mais c'est aussi son expérience de politicien qu'il met en avant dans son annonce"13 ans d'expérience en politique dans un contexte de crise économique (Grèce), 15 ans d'expérience comme journaliste international (...) cherche missions. Mobilité immédiate". 

Argyrios Dinopoulos explique encore que son passage en politique lui a permis d'être le "témoin du panorama complet d'une société passée du pinacle du bien-être (les Jeux olympiques de 2004) au creux d'une crise humanitaire et économique" et qu'il a perfectionné ses compétences de gestion de crise "dans une période de changements économiques et sociaux violents".

Un politicien qui hausse la voix

Maire d'une commune de la banlieue d'Athènes puis député Nouvelle Démocratie (conservateur) durant sept ans et ministre de l'Intérieur durant quelques mois en 2014 au sein de la coalition droite-socialistes, Argyrios Dinopoulos se décrit comme un politicien familier des joutes politiques sur les plateaux de télévision, où il n'hésitait pas à hausser la voix et frôler l'altercation avec ses interlocuteurs.

Sur son compte Twitter, l'ex-parlementaire a commenté les réactions à la médiatisation de son annonce en expliquant "qu'un politicien honnête, quand il n'est pas élu, doit travailler".

N.G. avec AFP