BFM Business

Budget 2015: l'UMP peine à organiser la riposte

L'UMP a du mal à se démarquer du discours de Manuel Valls.

L'UMP a du mal à se démarquer du discours de Manuel Valls. - BFMTV

Alors que l'exécutif est toujours en proie à une crise interne, le parti d'opposition n'arrive pas à se mettre d'accord sur une ligne commune. La faute, notamment, à Manuel Valls.

A trois semaines de la présentation du budget 2015, les derniers arbitrages sont en cours cette semaine. Dans un contexte de faible croissance, d'inflation quasi nulle et sous les projecteurs de Bruxelles, ce bouclage s'avère très difficile.

Alors que la majorité n'arrive pas à sortir de cette tempête politique et budgétaire, l'opposition elle aussi est en proie à des débats internes et n'est pas bien armée pour enfoncer le clou.

"On est dans une difficulté d'ordre idéologique, pour voir ce qu'on pourrait faire à la place de Manuel Valls", confie un spécialiste budgétaire de l'UMP. Le problème, selon lui, c'est qu'au sein de l'opposition, le discours du Premier ministre au Medef, et le pacte de responsabilité, tel qu'il le vend, a fait mouche. Alors, comment se démarquer pour l'UMP? C'est compliqué.

 Les propositions de Fillon trop "brutales"

L'UMP pourrait tacler sur le thème du dérapage des finances publiques. Mais voilà, s'interroge un membre UMP de la Commission des finances: faut-il vraiment défendre le même rythme d'ajustement budgétaire dans une période économique aussi tendue?

Il y a aussi le volet "économie sur les dépenses publiques". Mais là encore, on a du mal dans l'opposition à trouver une position commune. François Fillon explique que ce ne sont pas 50 mais 100 milliards d'euros d'économies qu'il faut réaliser. Trop brutal, pensent certains experts, pour qui se démarquer à tout prix de Manuel Valls n'est pas forcément la bonne solution.

Bref, ces débats en interne risquent d'affaiblir l'UMP lors de l'examen du Budget qui débutera au mois d'octobre.

Mathieu Jolivet