BFM Business

Bruxelles à l'offensive contre six studios hollywoodiens et Sky UK

Le siège de la Commission européenne à Bruxelles.

Le siège de la Commission européenne à Bruxelles. - Joël Saget - AFP

La Commission européenne a adressé ce jeudi une communication des griefs à ces sociétés car elle estime qu'elles imposent à leurs clients des restrictions d'accès pouvant contrevenir aux règles de la concurrence.

La Commission européenne à l'offensive. Estimant qu'ils imposent des restrictions contractuelles empêchant l'accès aux services du bouquet de chaînes Sky UK aux abonnés se trouvant en dehors du Royaume-Uni ou de l'Irlande, ce qui pourrait être contraire aux règles de concurrence, la Commission, gendarme européen de la concurrence, a adressé ce jeudi une communication des griefs à six studios hollywoodiens et à Sky UK remettant en cause les accords de licence les liant.

Sont concernés les studios Disney, NBC Universal, Paramount Pictures, Sony, Twentieth Century Fox et Warner Bros, ainsi que Sky UK.

"Les consommateurs européens veulent pouvoir regarder les chaînes de télévision payantes de leur choix quel que soit le lieu où ils résident ou voyagent dans l'UE", souligne Margrethe Vestager, la commissaire européenne chargée de la Concurrence. "Notre enquête indique que ce n'est pas possible actuellement, car les accords de licence entre les grands studios de cinéma et Sky UK ne permettent pas aux consommateurs d'autres pays de l'UE d'accéder aux services de télévision payante britanniques ou irlandais de Sky, que ce soit par satellite ou en ligne." 

Canal + également dans le collimateur

"Il est possible que cela soit contraire aux règles de la concurrence de l'UE. Les studios et Sky UK ont maintenant la possibilité de répondre à nos préoccupations", poursuit-elle dans un communiqué.

L'envoi d'une communication des griefs ne préjuge pas de l'issue de l'enquête, mais cette nouvelle étape jette un pavé dans la mare du modèle de télévision payante qui prévaut en Europe.

La Commission a également dans le collimateur d'autres bouquets de chaînes payantes en Europe, dont Canal + en France, Sky Italia, Sky Deutschland et DTS en Espagne.

V.R. avec AFP