BFM Business

Bercy ne fera pas de nouvelles prévisions de croissance avant la fin du confinement

Bruno Le Maire

Bruno Le Maire - AFP

"Je pense que ça ne serait pas responsable et pas crédible" a expliqué Bruno Le Maire sur BFMTV, en soulignant que ce "sera beaucoup plus que -1%".

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a indiqué lundi qu'il ne ferait pas de nouvelle prévision de croissance avant la fin du confinement, répétant que la récession induite par le coronavirus serait "beaucoup plus" profonde que -1%. "Ce sera beaucoup plus que -1%", a déclaré Bruno Le Maire au micro de RMC/BFMTV. "L'Insee dit trois points de PIB (produit intérieur brut) par mois de confinement, ça me paraît une évaluation raisonnable", a dit ajouté.

"Pas responsable et pas crédible"

Avant la crise du coronavirus, le gouvernement tablait sur 1,3% de croissance en 2020. La semaine dernière, il avait averti que la crise sanitaire entraînerait une chute du produit intérieur brut "bien supérieure" à 1%.

"A partir du moment où nous ne savons pas quand est-ce que le confinement sera terminé, je ne ferai pas de nouvelle prévision. Parce que je pense que ça ne serait pas responsable et pas crédible", a détaillé Bruno Le Maire.

L'Insee a estimé à 35% la perte d'activité économique durant le confinement, avec de fortes disparités entre les secteurs. Les mesures de confinement sont entrées en vigueur le 17 mars et dureront au moins jusqu'au 15 avril.

TL avec l'AFP