BFM Business

Ayrault "assume" l'augmentation des impôts

Jean-Marc Ayrault sur le perron de l'Elysée.

Jean-Marc Ayrault sur le perron de l'Elysée. - -

A la veille de la présentation du Budget 2014, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a déclaré mardi 24 septembre assumer "d'avoir été obligé d'augmenter les impôts".

Il n'y aura pas de pause fiscale en 2014. Jean-Marc Ayrault le revendique. "J'assume avoir été obligé d'augmenter les impôts", a déclaré le Premier ministre ce mardi 24 septembre, lors des journées parlementaires PS, à la veille de la présentation de la loi de finances pour 2014 en conseil des ministres.

"N'allons pas sur le terrain de la droite et de l'extrême droite. La question, c'est à quoi sert l'impôt. Nous revendiquons que l'impôt, c'est pour financer des priorités", a expliqué le Premier ministre aux parlementaires qui s'inquiétaient du ras-le-bol fiscal des Français.

Des efforts encore nécessaires

Déjà, la semaine dernière, le chef du gouvernement indiquait que la pause fiscale, pourtant promise par François Hollande pour 2014, ne serait effective qu'en 2015. Une annonce qui avait provoqué la confusion au sommet de l'Etat. Lui qui ne cache pas, en privé, que des efforts sont encore nécessaires malgré le début de reprise économique, admettait que les contribuables seraient encore mis à contribution l'an prochain.

|||sondage|||1186

Nina Godart