BFM Business

300 000 Français de plus en 2012

La population française a continué d'augmenter, mais moins fortement en 2012

La population française a continué d'augmenter, mais moins fortement en 2012 - -

La croissance démographique a ralenti en France l'année dernière, selon l'Insee, qui pointe une vague exceptionnelle de décès. Nous sommes désormais plus de 65,8 millions de Français.

La population de la France a continué d’augmenter l'an dernier, à 65,8 millions d'habitants. Mais la hausse a été moindre par rapport aux années précédentes. La France métropolitaine et les départements d'Outre-mer comptaient au 1er janvier 300 000 personnes de plus qu'un an auparavant, soit une hausse de 0,47%. C’est la plus faible croissance des dix dernières années, assure l’Insee.

En cause, selon les chiffres publiés ce 15 janvier par l'Institut de la statistique : un nombre de décès très important en 2012, à leur niveau le plus élevé depuis 2000. Des décès dû à la vague de froid exceptionnelle de l’hiver dernier et aux épidémies qui ont frappé la France à cette période.

Le solde naturel, la différence entre les naissances et les décès, figure ainsi parmi "les plus bas de la décennie". Le solde migratoire, autrement dit la différence entre les entrants et les sortants du territoire, est lui resté faible, à + 54 000, contrairement à l'Allemagne.

En dépit d’une légère baisse du nombre des naissances, la France conserve la deuxième marche du podium de la natalité dans l’Union européenne. Mais cette fécondité ne suffit pas à assurer le renouvellement des générations. Et le vieillissement des générations nées du baby-boom devrait encore ralentir la croissance démographique dans les années à venir.

BFMbusiness.com et avec agences