Mis à jour le
Kering.jpg
 

Alors qu'un début de polémique enfle à propos de la niche fiscale liée au mécénat, la famille Pinault a décidé de renoncer à la réduction d'impôt de 60% à laquelle lui donnait droit le don de 100 millions d'euros destiné à reconstruire Notre-Dame de Paris, révèle Europe1.

Votre opinion

Postez un commentaire