Donald Tusk.jpg
 

Après une rencontre à Bruxelles avec le Premier ministre irlandais ce mercredi, le président du Conseil européen s'est demandé à quoi va ressembler "la place en enfer" réservée aux partisans du Brexit.

Votre opinion

Postez un commentaire