Fiat Chrysler a accepté de verser jusqu'à 515 millions de dollars à différentes autorités américaines
 

Le constructeur italo-américain va verser plus de 500 millions de dollars aux autorités, et plusieurs dizaines de millions de dollars aux particuliers touchés.

Votre opinion

Postez un commentaire