× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le Wall Street Journal a affirmé cette semaine au terme d'un long travail d'investigation que des techniciens de Huawei avaient aidé les gouvernements à Kampala (Ouganda) et Lusaka (Zambie) à intercepter les communications et les conversations sur les médias sociaux de leurs opposants, ainsi qu'à pister leurs déplacements.
 

Les gouvernements d'Ouganda et de Zambie ont démenti ce vendredi des informations du Wall Street Journal, selon lesquelles des employés de Huawei auraient aidé leurs services de renseignements à espionner leurs opposants. Huawei a démenti aussi alors que les autorités américaines l'accusent d'espionnage au service de Pékin.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire