BFM Business

Des prêts immobiliers irréguliers

C'est sans doute le début d'une grande machine procédurière pour les clients des banques.
En ligne de mire, leurs crédits immobiliers et à l'intérieur une erreur : le calcul des taux d’intérêts sur des années à... 360 jours et non pas 365.

Sur le même sujet