× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Ferrero
 

Alors que Ferrero s'approvisionne en noisettes à 65% en Turquie, plusieurs associations accusent l'entreprise de fermer les yeux sur l'éventuel recours au travail des enfants parmi ses fournisseurs,  voire de le favoriser, par les prix pratiqués.

Votre opinion

Postez un commentaire