× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
vetement
 

Avec des stocks estimés à 2,5 milliards d'euros par la Fédération de l'habillement, le secteur a un besoin urgent de se refaire une trésorerie et de vendre robes, maillots et sandales, qui n'ont pas trouvé preneurs à cause du confinement.

Votre opinion

Postez un commentaire