BFM Business

Crédit Agricole étudie un rapprochement avec Banco BPM, troisième banque italienne

Crédit Agricole et Banco BPM étudient un rapprochement

Crédit Agricole et Banco BPM étudient un rapprochement - -

Selon le quotidien Il Messaggero, les deux groupes auraient signé un accord de confidentialité dans cette optique.

Nouvelle opération d'ampleur pour le secteur bancaire européen? Selon le quotidien Il Messaggero, Crédit Agricole et Banco BPM, troisième banque italienne, ont signé un accord de confidentialité en vue de discussions formelles sur un éventuel rapprochement. Les deux entités se connaissent bien puisqu'elles ont formé un partenariat dans le domaine du crédit à la consommation, baptisé Agos.

De son côté, Reuters assure que Banco BPM "explore toutes les options". Début octobre, l'agence de presse affirmait que Crédit Agricole réfléchissait à une offre sur la banque italienne après avoir abandonné la piste Creval, un autre établissement italien moins important.

Mouvements en Europe

Crédit Agricole a affiché pour le deuxième trimestre des résultats plutôt satisfaisants, compte tenu de la situation, avec un bénéfice net part du groupe de 954 millions d'euros. De son côté, Banco BPM avait envisagé, courant juin, une fusion avec sa compatriote Banca Monte dei Paschi di Siena.

Ces mouvements font écho à d'autres en Europe. Début septembre, les groupes espagnols Bankia et CaixaBank ont annoncé un projet de fusion pour créer un géant européen. En France, Société Générale a annoncé un rapprochement avec sa filiale Crédit du Nord. Enfin, en Suisse, un mariage entre UBS et Credit Suisse est aussi envisagé.

Thomas Leroy Journaliste BFM Business