BFM Business

Crèches: une "explosion de la demande" chez Babilou

Rodolphe Carle, président-fondateur du groupe Babilou, était l'invité ce jeudi soir du Grand Journal de l'Eco sur BFM Business.

Quel impact de la crise sanitaire pour les crèches ? Même s'il y a "encore beaucoup d'incertitudes", on observe une "explosion de la demande", assure Rodolphe Carle, président et fondateur du groupe Babilou, invité ce jeudi soir sur le plateau du Grand Journal de l'Eco sur BFM Business. "Alors que la natalité a baissé", les demandes en janvier-février-mars pour des places en crèche en septembre sont en hausse de 30% par rapport à 2019, souligne-t-il.

"Cette crise a suscité auprès des citoyens un besoin de services plus professionnels, plus sécurisés, et dans une crèche vous avez un cadre qui est extrêmement sécurisé, où les personnels sont formés, où il y a un projet pédagogique qui fait du sens, qui est construit. Les parents sont encore plus en demande de comprendre le projet pédagogique, d'ateliers qu'on peut faire à la maison pour la continuité pédagogique", analyse Rodolphe Carle.

"Les familles sont encore plus exigeantes"

"Quand j'ai démarré Babilou il y a 18 ans, on parlait de places en crèche comme une solution à un problème: 'il faut que je retourne bosser (…) et je ne sais pas quoi faire de mon enfant' (…). Aujourd'hui c'est 'quelle est la valeur ajoutée du projet Babilou pour mon enfant'. Pourquoi est-ce qu'il va prendre confiance en lui, pourquoi est-ce qu'il va apprendre à apprendre, à être plus curieux, à trouver sa place dans un groupe ou une collectivité", assure-t-il.

Pour le dirigeant de Babilou, "avec la crise du coronavirus les familles sont encore plus exigeantes pour soigner et sécuriser l'avenir de leur enfant".
Jérémy Bruno Journaliste BFMTV