BFM Business

Coyote Business : comment faire adhérer vos collaborateurs à la géolocalisation embarquée ?

-

- - -

"D’une entreprise à l’autre, d’un secteur d’activité à l’autre, la télématique embarquée ne répond pas nécessairement aux mêmes exigences. En revanche, elle s’avère utile à tous."

Contenu BFM Business Partenaire

Le premier frein à l’adoption, dans l’entreprise, d’une géolocalisation embarquée à bord de véhicules professionnels réside dans la crainte, de la part des utilisateurs, d’une surveillance par la Direction. À cela, on peut opposer des arguments législatifs, car son installation est très encadrée par la CNIL et la RGPD. "La télématique n’est pas faite pour surveiller le collaborateur et d’ailleurs, le temps d’usage d’un véhicule ne présume pas du temps réel travaillé", dit Olivier David, Directeur Commercial France de Coyote. Aide à la conduite, Gestion de flotte ou Après-vol, la télématique est un atout dont les bénéfices sont partagés par tous, chefs d’entreprise et salariés.

La clarté de l’information pour tous

Première étape indispensable de l’adoption de la télématique embarquée : informer les instances du personnel, puis les salariés. Et première précaution : bien décrire les usages autorisés et non autorisés. "Il convient de rappeler ici que le chef d’entreprise est soumis aux codes civil, pénal, du travail, de la sécurité sociale", ajoute Olivier David. "Il ne s’agit pas d’imposer, mais de convaincre par la pédagogie."

Suivra l’étape de la mise en place. Elle débute souvent avec le middle management, la valeur d’exemple entrainant alors l’adhésion de tous. Et si, dans les TPE/PME, le chef d’entreprise est souvent seul à gérer la flotte automobile, le personnel technique de Coyote l’aidera à formaliser le déploiement auprès des salariés.

La simplicité au service des gestionnaires et des collaborateurs

Grâce à une interface simple et intuitive, disponible sur ordinateur, tablette et smartphone, les gestionnaires pilotent leur flotte en temps réel et ont accès aux historiques des trajets et des temps d’utilisation des véhicules pour une meilleure gestion de leur parc. Cette simplicité représente aussi un gage de sécurité pour les collaborateurs qui bénéficient de l’Aide à la conduite Coyote. Grâce à leur boîtier, ils sont alertés en temps réel des dangers survenant sur leur trajet. "Chaque fonction est vraiment utile ; ni information intrusive, ni gadget", explique Olivier David. "Nous sommes dans une logique de simplicité, justement pour nous démarquer des applications sur les portables qui proposent de la publicité et masquent les alertes routières au profit de vos sms".

La simplicité de la prise en main

Quant à la formation, Matthieu Brun Bellut, Directeur des Technologies Produits et Services de Coyote, précise : "Elle se fait en ligne pour la gestion de flotte et sera plus poussée selon la complexité des demandes ; mais elle est inutile pour la partie aide à la conduite, car le système est très intuitif." Au point que, souvent, les collaborateurs poussent eux-mêmes le management à adopter le système.

BFM Business Partenaire