BFM Business

Covid: Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin en France

La campagne de vaccination contre le coronavirus prévue en Afrique du Sud sera lancée avec le vaccin du laboratoire Johnson et Johnson. (Photo d'illustration)

La campagne de vaccination contre le coronavirus prévue en Afrique du Sud sera lancée avec le vaccin du laboratoire Johnson et Johnson. (Photo d'illustration) - Justin Tallis - AFP

Ce vaccin à injection unique et ne requérant pas de très basses températures pour sa conservation serait le quatrième à être approuvé dans l'UE.

Le laboratoire français Sanofi annonce ce lundi qu'il va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin en France comme il s'apprête également à le faire pour celui développé par Pfizer-BioNTech.

Sanofi se chargera de la formulation et du remplissage des flacons sur son site de Marcy-l'Etoile, près de Lyon, "à partir du troisième trimestre", "à un rythme d'environ 12 millions de doses par mois", affirme dans un communiqué le laboratoire qui précise garder pour "priorité" la mise au point de ses deux candidats-vaccins.

400 millions de doses commandées en Europe

"Notre ambition, c'est d'en faire le plus possible, si on peut en faire plus pourquoi pas", a précisé à l'AFP le vice-président exécutif de Sanofi Pasteur, la branche vaccins de Sanofi, Thomas Triomphe.

Pour le directeur général de Sanofi Paul Hudson, cet accord avec Johnson & Johnson "témoigne de la détermination de Sanofi à contribuer à l'effort collectif pour mettre fin à cette crise sanitaire le plus rapidement possible" et à faire "preuve de solidarité".

C'est la deuxième fois que Sanofi met au service de la concurrence ses outils de production: il fabriquera à partir de l'été dans son usine allemande de Francfort plus de 125 millions de doses du vaccin à ARN messager mis au point par Pfizer-BioNTech.

Il s'agit d'"une très bonne nouvelle" qui va "élargir l'offre" dans la campagne vaccinale, a salué lundi l'Elysée.

"Nous devons accélérer ensemble la production de vaccins via des partenariats industriels. Tout en poursuivant sa recherche, Sanofi va prendre en charge plusieurs étapes de fabrication du vaccin de Johnson & Johnson pour répondre rapidement à la demande européenne et mondiale", a réagi Emmanuel Macron dans un tweet.

L'Elysée a précisé que cet accord allait "permettre de produire chaque mois environ 12 millions de doses de vaccins" à partir de l'été qui seront distribuées en France et dans d'autres pays européens. Ce partenariat répondra ainsi à "l'enjeu majeur" qui est d'"avoir de plus en plus de vaccins avec des technologies différentes", notamment pour répondre aux variants du virus.

Rappelons que le vaccin de Johnson & Johnson à injection unique et ne requérant pas de très basses températures pour sa conservation est en cours de validation dans l'Union européenne. La Commission européenne a commandé 200 millions de doses du vaccin, avec une option pour 200 millions de plus. Cent millions de doses doivent être livrées d'ici à juin si le vaccin est autorisé.

OC avec AFP