× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
"La France a tardé (...) à s'équiper, du fait de projets ponctuels, conduits sans vision stratégique cohérente sur le long terme", regrette la Cour des comptes.
 

La France a tardé à prendre en compte l'intérêt des drones aériens dans les opérations militaires et doit s'assurer de disposer d'une filière de recrutement et de formation adaptée pour répondre aux besoins croissants, estime la Cour des comptes.

journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire