BFM Eco

Coronavirus: le ministre de la Santé dénonce les hausses de prix des liquides hydroalcooliques

Pour Olivier Véran, ministre de la santé, le contexte ne justifie pas l'augmentation des prix des flacons de gel hydroalcoolique

Pour Olivier Véran, ministre de la santé, le contexte ne justifie pas l'augmentation des prix des flacons de gel hydroalcoolique - Loic Venance - AFP

Sur BFMTV/RMC, Olivier Véran demande aux distributeurs de ne pas gonfler les prix des flacons de gel hydroalcoolique.

Pour éviter la propagation du coronavirus, "il faut se laver les mains toutes les heures avec du gel hydroalcoolique, j'en ai toujours sur moi", a conseillé Olivier Véran, ministre de la Santé, ce mardi sur BFMTV/RMC. Problème, ce produit devenu indispensable est dans certains magasins en rupture de stock.

Et quand il ne l'est pas, les prix ont explosé. Sans évoquer un blocage des prix, le ministre lance un appel à la raison aux distributeurs.

"Je demande que le prix du gel ne soit pas multiplié par le contexte. Il l'est parfois et ce n'est pas acceptable", a déclaré Olivier Véran.

En effet, en quelques jours, les stocks de gel sont tombés à zéro aussi bien dans les pharmacie que dans la grande distribution. Pour Olivier Véran, la demande a été trop forte et en peu de temps explique la situation.

"Il n'y pas de pénurie de gel hydroalcoolique. Il y a juste eu énormément de demande", explique le ministre qui annonce un retour à la normale rapidement. "Nous relâchons les capacités de production. On a un énorme producteur français qui est capable de faire face à la demande".

Il s'agit des laboratoires Gilbert (groupe Batteur) qui produisent plus d'un milliard de dosettes par an pour les pharmacies et les hôpitaux. Ils disposent de deux unités de production, l'une à Hérouville (Calvados), la seconde à Plouédern (Finistère). 

"Les commandes ont triplé, provoquant une rupture de stocks. Nous nous organisons pour adapter la production", a déclaré à Ouest France, Cédric Batteur, le directeur du groupe Batteur.
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco