BFM Business

Thomas Hollande prend la défense des salariés de Daiichi-Sankyo

-

- - Franck Fife - AFP

""

Le fils du président, Thomas Hollande s'apprête à aller manifester aux côtés des salariés français de Daiichi-Sankyo. Le groupe pharmaceutique japonais qui emploie 303 personnes en France s'apprête à licencier 284 visiteurs médicaux. En tant qu'avocat de ces salariés, Thomas Hollande défilera à leurs côtés ce jeudi.

Le plan social discuté actuellement prévoit la quasi-fermeture du site français le 29 décembre. Il ne prévoit ni indemnités de départ supplémentaires, ni mesure de préretraite et le plan d'accompagnement proposé n'excède par les douze mois. "Des propositions très insuffisantes", estime Thomas Hollande dans Le Parisien.

N.G.