BFM Business

Tesco pourrait supprimer 10.000 emplois

Le groupe Tesco est confronté à une baisse de ses ventes.

Le groupe Tesco est confronté à une baisse de ses ventes. - Leon Neal - AFP

Le groupe de distribution britannique préparerait un vaste plan visant notamment à fermer 43 magasins, selon The Sunday Telegraph.

Tesco va mal, et s'apprête à tailler de façon drastique dans ses effectifs. Le groupe britannique de distribution, confronté à un déclin de ses ventes, pourrait ainsi supprimer 10.000 emplois dans le cadre d'un plan visant notamment à fermer 43 magasins non rentables, a rapporté dimanche The Sunday Telegraph.

6.000 emplois sur les 10.000 supprimés concerneraient le siège de Tesco et les 43 fermetures de points de vente, le restant s'inscrivant dans une réorganisation globale du fonctionnement du groupe.

Tesco va vendre ses activités dans l'internet

Le groupe avait déjà indiqué le mois dernier que 2.000 postes étaient menacés, et présenté une série de mesures d'économie et de restructuration pour financer des baisses de prix sur des centaines de produits, afin de tenter de reconquérir ses clients. Ces mesures incluent la fermeture des 43 magasins non rentables, l'annulation de l'ouverture d'autres nouveaux supermarchés, le déménagement de son siège et la décision de ne pas payer de dividende final au titre de l'exercice 2014/15.

L'enseigne, en difficulté chronique, va aussi réduire ses investissements et vendre ses activités dans l'internet. L'objectif est de réaliser à terme des économies de près de 250 millions de livres (319 millions d'euros) par an.

Y.D. avec AFP