BFM Business

Quelles sont les enseignes préférées des Français ?

L'enseigne néerlandaise Action, présente en France depuis seulement 7 ans, entre déjà dans le Top 3 des enseignes préférées des Français.

L'enseigne néerlandaise Action, présente en France depuis seulement 7 ans, entre déjà dans le Top 3 des enseignes préférées des Français. - -

L'édition 2019 du classement des enseignes préférées des Français par le cabinet de conseil EY-Parthenon est révélateur des nouvelles tendances de consommation.

Action monte sur le podium

Action, le discounter néerlandais, est LA grande surprise de ce baromètre. C'est la première fois qu'il monte sur le podium, derrière Decathon et Leroy Merlin. L'enseigne n'est présente en France que depuis 2012 mais elle bénéficie d'une côte d'amour très élevée. Pas de publicité, pas de marketing mais une notoriété qui grandit au fur et à mesure que l'enseigne développe son parc de magasins. On en compte aujourd'hui 444, une expansion accélérée : 86% de plus en 5 ans. Selon Nielsen, un foyer sur quatre a visité au moins une fois un magasin Action sur les 12 derniers mois. Son secret : des prix incroyablement bas et une offre sans cesse renouvelée. Chaque semaine, 150 nouveautés apparaissent dans les rayons. Son chiffre d'affaires a été pratiquement doublé en deux ans. 2,6 milliards d'euros en 2016, 4,4 milliards en 2018. Action creuse nettement l'écart avec la concurrence.

Les marques prennent le pouvoir

Autre enseignement de ce classement : les marques fortes talonnent désormais les grandes enseignes. Nike, Apple, Samsung ont choisi d'ouvrir leurs propres magasins. Une stratégie « direct to consumer » qui fonctionne. Elles ont la main sur le design, le concept, un imaginaire souvent apprécié des clients. Elles proposent une offre plus ou moins exclusive et une expérience différente. Elles ont une forte part de « fans » dans leur portefeuille clients. En détenant leurs propres boutiques, elles peuvent ainsi agir sur la fidélisation, la personnalisation, la promotion de nouveaux produits, l’animation de communautés. Un modèle qui semble réussir son pari, à défaut pour le moment d'être totalement rentable pour certaines.

Préférence pour la distribution spécialisée

Dernière tendance forte : jamais l'écart n'a été aussi grand entre la distribution dite « spécialisée », comme Picard, Grand Frais ou Biocoop, et la grande distribution. Expertes chacunes dans leurs secteurs, ces enseignes bénéficient d'un énorme capital confiance. C'est la clé. Elles sont une promesse de qualité, de praticité et de proximité, en adéquation avec les tendances actuelles de consommation. A elles le bio, le frais, le « sans conservateurs ». Des enseignes qui ont réussi à créer une communauté de fidèles, l'antithèse des Auchan, Casino, Carrefour. Tous ont d'ailleurs bien tenté de les imiter avec de nouveaux concepts entièrement dédiés au frais, mais sans succès.