BFM Business

Peut-on croire au prince charmant?

-

- - Disney

Vous rêvez encore du prince charmant salvateur et séduisant qui vous fera voir la vie en rose? C'était peu être inquiétant si vous avez plus de 16 ans prévient Brigitte Lahaie...

Oui, comme on peut croire au Père Noël ! En revanche, à partir d’un certain âge, ça devient inquiétant. Y croire à 16 ans, c’est bien, à 40 ans...

Ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas croire à l’amour mais il faut croire à l’amour avec un être qui ne sera pas parfait, sinon on risque fort de ne jamais être satisfaite. Toutes ce personnes amoureuses de l’amour et non pas de la personne ont souvent tendance à continuer à croire au prince charmant et finissent donc par être forcément déçu à plus ou moins long terme.

Quelques conseils pour éviter de se laisser emporter inutilement:

-Ne confondez pas émotion forte, attirance excitante et réelle avec la capacité à vivre ensemble. Si vous réalisez que celui que vous avez rencontré ne correspond pas aux critères que vous avez fixés et que vous connaissez, il vaut mieux vivre cette aventure, mais il n’est pas forcément nécessaire d’envisager de vivre ensemble.

-Quelques signes peuvent laisser penser que ça ne va pas aller: si vous avez quelqu’un de très jaloux dès le départ ou qui a tendance à vouloir tout de suite s’installer chez vous ou au contraire qui ne peut pas décommander un petit rendez-vous professionnel ou familial pour être avec vous, c’est quand même signe que ce n’est pas la bonne histoire.

Il faut aussi comprendre qu’une relation qui va durer doit se reposer sur des bases communes: si vous n’êtes pas du tout d’accord sur les mêmes passions ou la même façon de voir la vie, vivez cette relation qui sera certainement formidable mais pas durable.