BFM Business

Nestlé annonce une croissance plus faible que prévue

BFM Business

Nestlé a annoncé jeudi un ralentissement de sa croissance organique plus marqué qu'anticipé sur les neuf premiers mois de l'année à 6,1% contre 6,6% au premier semestre. Le groupe évoque "un malaise économique général" et une concurrence "vive".

Le Suisse, numéro un mondial de l'alimentation, a néanmoins confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'année, à savoir une croissance organique de 5% à 6% ainsi qu'une amélioration de la marge et du bénéfice récurrent par action à changes constants. Il a réalisé sur les neuf premiers mois de l'année des ventes en hausse de 11% à 67,6 milliards de francs suisses (55,9 milliards d'euros).

BFMbusiness.com