BFM Business

Moins de sel, plus de bio et miser sur les repas en famille... La stratégie de Mars Food en France

Segment du groupe Mars en France spécialisé dans les ingrédients à cuisiner à la maison, Mars Food a des ambitions importantes dans le bio. Son nouveau directeur France détaille sa stratégie sur BFM Business.

Fort de ses 85 collaborateurs pour la partie commerciale et de ses 125 personnes affiliées à la partie usine, Mars Food se targue aujourd'hui d'avoir pour principale force un niveau d'engagement de ses équipes particulièrement important.

D'ailleurs, cette entité du groupe Mars en France apparaît depuis six ans maintenant sur le podium du classement "Great Place To Work", un palmarès qui classe les entreprises où il fait bon travailler.

Miser davantage sur le "cuisiner en famille" 

Un atout pour attirer les talents sur lequel compte s'appuyer Jérôme Baudry, fraîchement promu en juillet dernier en qualité de directeur général de Mars Food France (qui détient notamment les marques Ebly, Uncle Ben's ou encore Royco).

Invité de Good Morning Business ce vendredi sur BFM Business, il résume ainsi sa feuille de route. "Nous sommes un groupe familial, ça veut dire qu'on s'inscrit dans la durée et ça change tout. Ça veut dire qu'on a une feuille de route pour faire croître notre business mais un business qui doit avoir du sens. Chez Mars Food, on a une mission, on a une ambition, c'est de développer une alimentation aujourd'hui pour un monde meilleur demain".

Un simple slogan? "Ça peut paraître théorique mais c'est très tangible, on parle d'environnement, on parle de pérennisation des filières agricoles, on parle du pilier nutrition santé, et on parle également du 'cuisiner en famille'. Nous partons du principe qu'un repas préparé en famille a probablement plus de garanties d'être sain". 

Comment? En réduisant, à titre d'exemple, la part de sel de 20% dans les produits du groupe. En proposant des emballages plus écologiques à travers un système de collecte et de recyclage de pochons micro-ondables sur ses marques Uncle Ben’s et Ebly, en améliorant la traçabilité des produits et la transparence.

23 références bio

Autre enjeu d'envergure: le bio. Depuis 2018, l'entité tricolore a enclenché ce virage devenu incontournable pour les mastodontes de l'alimentaire et de la grande distribution. Résultat: 23 références détenues par Mars Food sont désormais issues de l’agriculture biologique. Objectif affiché: atteindre prochainement 10% du chiffre d'affaires. 

Autant de leviers pour assurer une croissance future. "Il y a une vrai tendance de fond, nos catégories sont en croissance, nos marques sont en croissance, j'ai envie de vous dire 'back to basics', on revient aux fondamentaux du repas: cuisiner avec des ingrédients de qualité dont on connaît l'origine", assure Jérôme Baudry.

Quant au volet numérique, Mars Food ne l'omet naturellement pas. Il s'agit là également de l'un de ses axes de développement prioritaire dans les mois et les années à venir et, non accessoirement, un levier de croissance important. L'an prochain, le spécialiste du dîner table sur une croissance à deux chiffres grâce aux ventes du drive notamment, mais également à celles des "pure-players" et de circuits plus directs.

J.C-H et O.C