BFM Business

Liquidation judiciaire pour Surcouf

Le tribunal de commerce de Lille a prononcé la liquidation judiciaire de Surcouf.

Le tribunal de commerce de Lille a prononcé la liquidation judiciaire de Surcouf. - -

Le tribunal de commerce de Lille a fixé l'arrêt de l'activité du groupe de distribution au 30 novembre. L'enseigne emploie 379 salariés.

Aucun candidat ne s'est manifesté pour la reprise du groupe de distribution high-tech Surcouf, détenu par Hugues Mulliez depuis 2009. Par conséquent, le tribunal de commerce de Lille a placé, ce mercredi 10 octobre, le distributeur en liquidation judiciaire. Il a aussi prononcé la poursuite de l'activité jusqu'au 30 novembre.

Le groupe Surcouf, en redressement judiciaire depuis fin février, était à vendre depuis le mois de juin, après l'échec d'un projet de cession de trois de ses magasins. Les offres ont été jugées insuffisantes par Hugues Mulliez, notamment en terme de préservation d'emplois.

Et c'est justement sur ce plan que les inquiétudes persévèrent.

"Ce qu'on craint, c'est que quelqu'un vienne racheter les actifs de l'enseigne après la liquidation pour pouvoir continuer Surcouf sans les salariés", a déclaré le représentant du CCE. Le groupe emploie 379 personnes.

BFMbusiness.com et AFP