BFM Business

Les clients d'Undiz retournent leurs achats depuis leur boîte aux lettres

L’enseigne de lingerie du groupe Etam offre un nouveau service gratuit pour éviter à ses clients de revenir en magasin pour retourner un produit en le déposant dans leur boîte aux lettres.

L’enseigne de lingerie du groupe Etam offre un nouveau service gratuit pour éviter à ses clients de revenir en magasin pour retourner un produit en le déposant dans leur boîte aux lettres. - Rémy Gabalda-AFP

La chaîne de sous-vêtements lance un service de retour d'articles achetés dans ses boutiques physiques. Le client les dépose dans sa boîte aux lettres et La Poste les collecte. Le test concerne la boutique Undiz à Strasbourg.

Undiz innove dans la gestion du retour d'articles achetés dans ses magasins. Désormais, un client peut, une fois chez lui, retourner un vêtement acquis dans une boutique "physique" de la chaîne de sous-vêtements, sans avoir à revenir en magasin pour restituer l'article qui ne lui convient pas. Il aura simplement à le déposer dans sa boîte aux lettres que le facteur pourra ainsi collecter. Ce service fonctionne à condition de disposer d'une boîte aux lettres normalisée.

C'est grâce à un partenariat noué entre l'enseigne du groupe Etam et La Poste que ce service est proposé. Il est gratuit pour le client à qui est remis en magasin un sachet avec une étiquette de retour à code barre Colissimo. Il peut y placer l'article à l'intérieur au cas où il déciderait de le retourner par ce moyen.

Ce service est inspiré des pratiques des sites internet marchands. Certains d'entre eux proposent déjà le retour d'articles achetés en ligne et leur ramassage par un employé de La Poste au domicile du client.

Une fois chez lui, le client d'Undiz doit utiliser l'application mobile de l'enseigne pour lui signaler qu'il souhaite un retour du vêtement qui ne lui convient pas, en scannant aussi l'étiquette Collisimo remise en magasin. Il doit flasher ensuite le ticket de caisse avec son smartphone comme preuve de son achat. Puis il est remboursé sous forme d'une carte cadeau électronique (intégrée dans l'application) créditée du montant qu'il a dépensé. Il dispose d'un délai d'un mois pour retourner l'article comme pour un retour classique.

Le service est pour l'instant testé dans la boutique que l'enseigne possède au centre ville de Strasbourg. Ce magasin est déjà expérimental dans la mesure où il bénéficie du concept Undiz Machine, révolutionnant la logistique en magasin. Par ce système, les clients ont accès à toute la collection en vente grâce à des bornes tactiles reliées à la réserve d'où les articles demandés remontent par un système de capsules aéropropulsées dans des tuyaux transparents.

La chaîne de vêtement et sous-vêtement est coutumière des choix innovants ou en rupture avec la tradition du commerce classique, "bousculant" les habitudes de sa clientèle. Début 2016, la marque avait délégué la gestion de ses soldes Internet au site vente-privee.com qui était le seul à les proposer, Undiz se réservant l'animation de ses points de vente physiques.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco