BFM Business

Le Viagra sera désormais disponible en générique

Le comprimé générique du Viagra proposé par Pfizer ne sera plus bleu mais blanc.

Le comprimé générique du Viagra proposé par Pfizer ne sera plus bleu mais blanc. - -

Ce vendredi 21 juin, à minuit, le brevet de Pfizer pour le Viagra en France arrive à échéance. Le laboratoire lance son propre générique pour tenter de conserver une partie de ce juteux marché.

Pour Pfizer, ce 21 juin n’est pas un jour comme les autres. A minuit, il perd le brevet pour le Viagra en France. La fin d’un juteux monopole car ce serait l’un des médicaments les plus rentables de tous les temps, selon Challenges.

Ainsi, les laboratoires Arrow, Actavis, Biogaran, Mylan, Zentiva ou encore Teva vont lancer leur propre version du Sildénafil, la molécule du Viagra. Pas question donc pour Pfzier de rester immobile : il va lancer son propre générique.

Le comprimé sera blanc et non pas bleu. Mais c'est un peu la seule différence. La boîte sera identique à l'exception du nom et la copie parfaite, fabriquée sur la même ligne de production dans l'usine d'Amboise en Indre-et-Loire. C'est cette usine qui approvisionne aujourd'hui pratiquement toute la planète.

Le prix du Viagra revu à la baisse

Pfizer compte bien se servir de cette notoriété pour conserver une partie du marché qui s’est élevé à 2 milliards de dollars l'an dernier. Le laboratoire a eu la même logique lors de la perte de brevet de son médicament phare contre le cholesterol, le Tahor.

En plus de la version générique, Pfizer devrait également baisser le prix du viagra original, de 25 à 35%. Le médicament est délivré sur ordonnance mais il n'est pas remboursé. Du coup, les pharmaciens ne seront pas forcément incités à proposer une copie. Mais sans illusion. En général, l'arrivée d'un générique entraine souvent une chute de 60 à 90% des ventes.

Hélène Cornet & BFMbusiness.com