BFM Business

Le seul magasin Galeries Lafayette au Maroc ferme ses portes

A l'international, le groupe Galeries Lafayette reste présent à Berlin, Pékin, Dubai et Djakarta.

A l'international, le groupe Galeries Lafayette reste présent à Berlin, Pékin, Dubai et Djakarta. - Jacques Demarthon-AFP

Exploité en franchise par un groupe local, le magasin Galeries Lafayette de Casablanca va fermer le 31 mars 2016, cinq ans après son ouverture. Une fermeture qui ne remet pas en cause la stratégie internationale du groupe.

Léger accroc dans la stratégie internationale du groupe Galeries Lafayette. Son magasin de Casablanca va fermer ses portes le 31 mars 2016. "C'est une décision exceptionnelle. Elle a été prise en accord avec notre partenaire local" explique-t-on à la direction de la communication du groupe français de distribution.

Le magasin marocain était en effet exploité depuis 2011 en franchise par le groupe Aksal dans le centre commercial Morocco Hall dont il est propriétaire. L'enseigne française, installée sur une surface de 14.000 mètres carrés, représentait le navire amiral d'une offre commerciale haut de gamme, souhaitée à l'époque par le partenaire des Galeries Lafayette pour ce site.

Son partenaire Aksal réoriente son centre commercial vers des enseignes low cost 

Mais ce dernier a récemment pris un virage à 180 degrés. Aksal désire réorienter son centre commercial vers des enseignes low cost, plus adaptées à la clientèle fréquentant son site, situé à la périphérie de Casablanca. Selon le site d'informations InfoMédiaire, le centre commercial s'apprête à accueillir une grande enseigne connue pour ses bas prix avec ses univers mode mais aussi déco, maison et jardin.

"Cette décision ne remet absolument pas en cause la stratégie internationale du groupe" affirme-t-on du côté des Galeries Lafayette. La fermeture de son magasin franchisé marocain fera passer de 5 à 4 le nombre de ses implantations actuelles à l'étranger, situées à Berlin, Pékin, Dubaï et Djakarta. Ces deux derniers sont exploités en franchise comme l'était celui de Casablanca.

Les prochaines ouvertures à Istanbul et Doha auront lieu d'ici la fin 2017, et à Milan en 2018.

Frédéric Bergé