BFM Business

Le patron de Levi's donne un conseil qu'on aura du mal à suivre

Chip Bergh, le Pdg de Levi's, a choqué en assurant qu'il n'avait pas lavé ses jeans depuis un an.

Chip Bergh, le Pdg de Levi's, a choqué en assurant qu'il n'avait pas lavé ses jeans depuis un an. - Levi's

Lors d'une conférence, Chip Bergh, le Pdg de Levi's, a expliqué que la meilleure façon de conserver ses jeans en bon état était de ne jamais les laver. Une affirmation qui a fait le tour du web. Dans un billet de blog il explique pourquoi il a dit ça.

"Vous voyez le jean que je porte? Eh bien je l'ai depuis un an et ils n'a jamais vu l'intérieur d'une machine à laver." Voilà comment Chip Bergh a choqué son auditoire lors d'une conférence. Car en général lors que Chip Bergh parle de jeans on a tendance à l'écouter. Et pour cause il s'agit du patron de Levi's, l'inventeur et toujours premier fabricant mondial de jeans. Et ses propos ont fait le tour de la toile et choqué beaucoup de monde aux Etats-Unis sur le thème: "le patron de Levi's ne lave jamais ses jeans!"

Devant l'ampleur prise par sa déclaration, Chip Bergh s'est fendu d'un billet sur LinkedIn pour expliciter son propos. Un texte ironiquement titré: The Dirty Jeans Manifesto (le manifeste du jeans sale) et qui fait office de réponse aux nombreuses personnes qui l'interpellent depuis. "Maintenant partout où je vais, on me dit: "oh c'est vous le type qui ne lave jamais ses jeans", écrit-il.

"Je lave mes jeans à la main, demandez à ma femme"

En fait ce n'est pas le cas. Le Pdg de Levi's lave bien ses jeans et il tient à le préciser à ceux qui auraient pu en douter. Il le fait d'ailleurs à l'ancienne, détaille-t-il dans son billet, à la main dans une bassine et les fait sécher dehors. "Demandez à ma femme, c'est vrai!" En revanche, il le fait moins souvent que la moyenne. Seulement lorsqu'ils sont très sales. Sinon il préfère nettoyer les tâches une à une lorsqu'il en voit.

Les conseils ménagers du patron de Levi's sont certes intéressants mais son propos n'est pas vraiment celui-là. "Mon but lors de cette conférence, qui portait au passage sur le développement durable, était de dénoncer cette habitude que nous avons de jeter des vêtements dans la machine à laver après les avoir portés une fois ou deux seulement. Nous n'avons pas besoin de laver nos jeans autant." 

Un jeans "consomme" 3.500 litres d'eau en 2 ans

Et le PDG de rappeler une étude réalisée en 2007 par la compagnie sur l'impact sur l'environnement d'une paire de jeans au cours de son cycle de vie. Et ils se sont aperçus qu'un jean aura "consommé" 3.500 litres d'eau au bout de deux ans à raison d'un lavage hebdomadaire (1.600 litres pour le lavage, 1.760 pour le coton et 140 pour la production en usine). La marque a lancé en 2011 une gamme baptisée Water less produite avec 90% d'eau en moins. "Depuis 2011 nous avons ainsi économisé 770 millions de litres d'eau, soit l'équivalent de la consommation mensuelle de la ville de New York, explique-t-il. Mais notre marge de manœuvre est étroite vu que la production d'eau utilisée pour la production ne représente que 4% de celle consommé lors du cycle de vie." En ce qui concerne la production de coton (50% de l'eau consommée), Levi's rappelle qu'il s'est associé à plusieurs marques (Ikea, Marks & Spencer...) afin de promouvoir le label BCI (Better Cotton Initiative) pour se fournir auprès de producteurs qui utilisent moins d'eau. 

Le dernier levier de Levi's reste donc le consommateur à qui il conseille de laver ses jeans moins fréquemment, à l'eau froide et de les faire sécher en extérieur. Des solutions finalement moins radicales que de ne jamais les laver du tout.

Frédéric Bianchi