BFM Business

Le coiffeur Jean-Louis David est mort à 85 ans

-

- - Provalliance

Info BFMTV. Retiré en Suisse depuis 2002, le coiffeur devenu célèbre dans les années 60 en coiffant les stars du festival de Cannes s'est éteint à l'âge de 85 ans.

Le coiffeur Jean-Louis David est mort à l'âge de 85 ans des suites d'une longue maladie. Selon nos informations, le créateur des salons de coiffure qui portent son nom s'est éteint ce mardi 3 avril en Suisse, pays dans lequel il vivait depuis 2002 après la vente de son empire au groupe américain Régis associé à Franck Provost.

"C'est un homme visionnaire, avant-gardiste, créateur et businessman hors-norme qui a marqué la coiffure", confie Franck Provost à BFMTV. 

Né en 1934 à Paris, Jean-Louis David a grandi dans une famille de coiffeurs. Mais le jeune homme se destine au départ à une carrière dans la mode avant de se diriger vers la coiffure.

C'est dans les années 50, qu'il ouvre son premier salon à Paris, rue Matignon, rapidement fréquenté par les actrices stars de l'époque. Des vedettes internationales aussi, comme l'héroïne de Sueurs Froides d'Alfred Hitchcock. "A 20 ans, j’ai eu la chance de couper les cheveux de Kim Novak", racontait-il en 2013 au journal suisse Bilan

L'inventeur de la coupe dégradée

Mais c'est dans les années 60 qu'il devient une star de la coiffure grâce à l'invention de la coupe de cheveux dite dégradée considérée comme une révolution dans le monde de la coiffure, puis par différentes innovations comme la résille (décoloration légère, partant de la racine jusqu'aux pointes des cheveux). Il devient alors le coiffeur officiel du festival de Cannes et coiffent toutes les stars qui défilent sur la Croisette. Dans ces années folles, il côtoie aussi les grands artistes de l'époque comme Andy Warhol, Coco Chanel ou Pierre Bergé. En 1974, le coiffeur devient aussi photographe auprès de grands noms de la photo comme Herb Ritts ou Helmut Newton.

Le groupe Jean-Louis David se constitue en 1976 puis crée un système de franchise de salons de coiffure. En 1994, près de 1000 salons affichent l'enseigne Jean-Louis David. Il lance également une gamme de produits cosmétiques, et plus particulièrement de produits capillaires vendus en grande surface parmi lesquels shampoings, chouchous, barrettes, masques et laques.

Il cède en 2002 son empire au géant américain Régis Corporation associé à Franck Provost, l'autre coiffeur star français. Il faisait partie des 50 plus grandes fortunes françaises installées en Suisse avec un patrimoine compris entre 100 et 200 millions de francs suisses (entre 90 et 180 millions d'euros) selon le journal Bilan. 

Côté vie privée, Jean-Louis David a été marié quatre fois et a eu quatre enfants. Son fils Jean-Christophe David a dirigé l'empire créé par son père avant de créer dans les années 90 Body'minute, un réseau d'instituts de beauté.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco