BFM Business
Conso

Le chauffage électrique de 10.000 foyers volontaires pourra être réduit automatiquement en cas de besoin

En pilotant le chauffage électrique de 10.729 logements, le boîtier Voltalis, certifié par RTE, peut moduler leur consommation d’électricité pour assurer l’équilibre entre la production et la consommation d’électricité en quelques secondes.

En pilotant le chauffage électrique de 10.729 logements, le boîtier Voltalis, certifié par RTE, peut moduler leur consommation d’électricité pour assurer l’équilibre entre la production et la consommation d’électricité en quelques secondes. - Sébastien Bozon-AFP

Un nouveau système va permettre en France de baisser automatiquement le chauffage dans 10.000 logements volontaires afin d'assurer l'équilibre entre demande et offre d'électricité. Un boîtier connecté de la PME Voltalis a été certifié par le gestionnaire du réseau RTE.

Comment arrêter temporairement ou réduire la consommation électrique de particuliers à distance pour mieux réguler l'offre et la demande? Si la pratique baptisée "effacement" existe déjà pour certaines grandes entreprises consommatrices d'électricité et volontaires, qui sont dédommagées en conséquence, RTE, le gestionnaire du réseau d'électricité à haute tension, a certifié pour la première fois en France, un boîtier visant les foyers. Ce dispositif réalise cette fonction d' "effacement" correspondant à la réduction ponctuelle de la consommation électrique d'un consommateur.

Ce boîtier connecté (cf photo ci-dessous) a été conçu par la PME française Voltalis qui en a installé près de 100.000 chez des particuliers. Sa technologie permet concrètement de diminuer la demande d'électricité au moment où le réseau en a besoin, en intervenant (pour la stopper ou la réduire) sur la consommation de milliers de chauffages électriques.

RTE a certifié 10.729 logements équipés de ce boîtier

Cette caractéristique intéresse au plus haut point RTE, chargé d'équilibrer l'offre et la demande en temps réel au niveau national, toujours en quête de nouvelles solutions pour garantir la sécurité d’approvisionnement électrique.

RTE a certifié ce mode de régulation pour piloter à distance le chauffage électrique de 10.729 logements qui verront leur consommation d'électricité modulée pour assurer l'équilibre entre la production et la consommation d'électricité en quelques secondes.

Screenshot_2020-03-03 Voltalis, premier opérateur de l’Internet de l’Energie.png
Screenshot_2020-03-03 Voltalis, premier opérateur de l’Internet de l’Energie.png © -

Concrètement, ces particuliers acceptent que leur radiateur électrique soit équipé d'une sorte de compteur. Voltalis peut ensuite baisser le niveau de leur chauffage en quelques secondes si besoin. Les logiciels des boîtiers installés sur les sites certifiés collectent des données de consommation toutes les deux secondes, ce qui offre une réactivité inférieure à 4 secondes pour agir sur la consommation du foyer.

Cette mesure de réduction de la consommation présente l'avantage de participer à l'équilibrage du système électrique sans avoir forcément à mettre en route rapidement des moyens de production qui sont souvent émetteurs de gaz à effet de serre (charbon, fioul, gaz).

Ces boîtiers permettront "d'effacer 1MW", ce qui est peu

"Pour la première fois, des particuliers vont pouvoir participer massivement -et non plus simplement dans le cadre de tests pilotes- à l’équilibre du réseau électrique" a souligné Mathieu Bineau, PDG de Voltalis.

"C'est une première européenne", assure-t-on chez RTE. Ces mesures d'effacement représentent au total 1 MW -ce qui est très peu à l'échelle de la France mais peut s'avérer utile car la mesure est "activable en quelques secondes", souligne l'opérateur.

Jusqu'ici seuls les industriels étaient sollicités pour baisser leur consommation, ponctuellement et dans des délais de quelques secondes, contre dédommagement financier, notamment lors de pics de demande électrique dans le pays.

Frédéric Bergé avec AFP